RSS

La structure informative : les bases

16 Sep

Dans une première capsule, je présentais la structure informative très complète telle qu’exigée en 4e et 5e secondaire. Mais qu’en est-il des exigences de base en 3e secondaire? Les bases restent les mêmes, le texte est plus court, moins élaboré, moins expliqué, bref plus simple. Voici un exemple de texte où l’on retrouve tous les éléments nécessaires.

Le sujet

Le sujet d’un texte, c’est ce dont l’auteur parle dans son texte. Pour le trouver, on doit répondre à la question suivante : De qui ou de quoi parle-t-on dans le texte ? Le titre, le sous-titre, les intertitres et les mots clés aident à révéler le sujet d’un texte. Alors, si on a à composer un texte informatif, il faut s’assurer de bien cerner le sujet à aborder et ne parler que de ce dernier. Si on veut parler de camping sauvage, on ne doit pas présenter les avantages de la vie sur un terrain de camping bien aménagé!

Le titre

Le titre se doit d’être accrocheur et explicite. Il est possible d’utiliser un sur-titre ou un sous-titre pour le compléter.

L’Univers des mots

L’introduction

L’introduction est l’entrée en matière, le début d’un texte. Elle annonce le sujet dont il sera question dans l’ensemble du texte. Elle sert à attirer l’attention des lecteurs et à susciter leur intérêt. Le premier paragraphe est constitué de deux éléments obligatoires (sujet amené et sujet posé) et d’un élément facultatif (sujet divisé).

Le sujet amené consiste à présenter un élément plus général (ou particulier tel un fait d’actualité) permettant de situer le propos du texte et indiquant ce qui nous amène à aborder le sujet. Idéalement, il doit aussi piquer suffisamment la curiosité du lecteur fin qu’il poursuivre plus loin, pour qu’il ait le goût de le faire.

La pauvreté, l’analphabétisme, la violence, les abus, la maladie sont autant de causes sociales qui nécessitent un soutien constant. De nombreux organismes communautaires œuvrent auprès des clientèles dans le besoin.

Le sujet posé est le sujet précis qui sera élaboré et détaillé dans le développement du texte.

L’Univers des Mots en est un qui combat l’analphabétisme chez les adultes de la MRC de l’Assomption.

Nous pouvons également nous permettre de rédiger un sujet divisé qui annonce les divers aspects dont il sera question dans la suite de l’article. Il peut être sous une forme d’énumération, mais l’idéal est d’insérer subtilement les aspects traités dans une phrase bien construite.

Cet article présente l’historique de cet organisme, sa mission et ses objectifs ainsi que les ateliers qu’il offre.

Le développement

Le développement est la partie la plus longue d’un texte. Il comprend l’essentiel du contenu d’un texte. L’auteur y développe ses idées et les complète. Nous devons poursuivre le propos par le développement des idées selon les aspects de la question que nous désirons retenir. Les aspects déterminent les angles sous lesquels on étudie le sujet, ce sont des domaines d’information qui viennent apporter chacun un éclairage particulier sur le sujet abordé. On peut les identifier par des adjectifs ou un nom (groupe nominal très court). En voici une liste pour vous guider :

  • Aspect social ou humain
  • Aspect économique ou financier
  • Aspect religieux ou moral
  • Aspect politique
  • Aspect commercial
  • Aspect médical (santé)
  • Droits de la personne (droits humains)
  • Aspect judiciaire (justice)
  • etc.

L’emploi d’inter-titres est fortement conseillé, quoique facultatif, afin de bien délimiter les diverses parties du texte. Il importe de présenter une idée principale par paragraphe, idée que l’on développe en apportant des précisions (idées secondaires). Il est également essentiel d’ajouter des références et des citations tirées de nos recherches bibliographiques en adaptant la ponctuation en conséquence et en insérant la source de l’information. Ceci est dans le but de bien appuyer notre crédibilité.

HISTORIQUE

Après la fermeture de L.I.R.E. en 2006, un organisme qui a travaillé pendant 5 ans à contrer l’analphabétisme, divers intervenants dans la région ont observé des besoins criants en alphabétisation. C’est pourquoi le Centre d’Intégration Professionnelle de Lanaudière (CIPL) a accepté de chapeauter la création de l’organisme L’Univers des Mots en mars 2008.

MISSION ET OBJECTIFS

L’Univers des Mots se donne pour mission d’améliorer la qualité de vies des gens qu’il dessert en combattant l’analphabétisme. Les buts visés sont que la clientèle accroît ses connaissances et acquiert de l’autonomie par l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul. Par le fait même, la personne sera à même d’améliorer son estime de soi par l’atteinte de ses objectifs personnels tout en sortant de l’isolement et en s’intégrant plus aisément dans son milieu.

ATELIERS ET SENSIBILISATION

La clientèle visée est souvent référée par d’autres organismes locaux ou attirée par la publicité. Chaque personne qui s’inscrit est d’abord évaluée puis intégrée à un groupe qui répond à son niveau de compétence. Un enseignement varié et individualisé lui est offert : enseignement théorique, exercices pratiques, projets individuels ou de groupe, etc.

Ensuite, il y a le volet sensibilisation. L’intérêt est de faire connaître les services offerts, de valoriser l’importance des connaissances de base dans la population et d’inciter les jeunes dès le primaire à investir les efforts pour réussir leurs études. Les affiches et les dépliants, les annonces dans les journaux locaux, le partenariat avec d’autres organismes, les conférences ou les ateliers dans les écoles sont autant de moyens d’y parvenir.

La conclusion

La conclusion ferme le texte. La conclusion s’ajoute à la suite afin de faire une synthèse de l’information en rappelant et reformulant brièvement les points essentiels de notre message.

Bref, L’Univers des Mots est un organisme essentiel dans la région, car il répond à un besoin réel. En effet, c’est une personne sur sept qui est considérée analphabète dans Lanaudière.

À ce rappel, nous pouvons poursuivre sur une réflexion complémentaire. L’ouverture peut constituer un souhait, une réflexion plus vaste, une piste de solution, un lien avec une situation semblable, un appel aux lecteurs par une question directe, etc.

Pourtant, faute de soutien financier, il devra fermer ses portes dès septembre prochain. Peut-être que les gouvernements et municipalités uniront leurs efforts pour conserver le service, ce serait la solution idéale.

Comment élaborer un plan informatif

Lorsqu’on a l’intention d’écrire un texte informatif, on procède comme suit :

  • On choisit d’abord un sujet.
  • On laisse venir ses idées sur le sujet, dans le désordre, n’importe comment, sans chercher un ordre logique.
  • On précise le sujet par l’idée directrice, celle qu’on voudra développer dans son texte.
  • On sélectionne les idées qui se rapportent à l’idée directrice.
  • On ordonne ses idées pour les organiser de façon claire et logique, pour se faire comprendre des lecteurs et pour soutenir leur intérêt. On fait alors le plan de son texte.

Pour faire son plan :

  • on trouve l’idée principale de l’introduction ;
  • on ordonne les idées principales du développement et on précise les idées secondaires qui s’y rattachent ;
  • on trouve l’idée principale de la conclusion.

Une fois le plan terminé, on peut commencer la rédaction de son texte.

Finalement…

L’important, c’est que le texte reste neutre, objectif, exempt de toute opinion de l’auteur. En effet, son intention étant d’informer, l’auteur d’un texte informatif doit éviter à tout prix d’y glisser des jugements ou commentaires personnels. Il doit aussi songer à se montrer le plus crédible possible.

Faire un plan est toujours gagnant. Cela évite que les aspects abordés soient tous mélangées et que le message soit ainsi décousu. Essayez de rassembler vos idées dans des groupes et un ordre logique afin d’assurer la cohérence de votre texte. Le but étant d’abord et avant tout de se faire comprendre, de communiquer clairement son message. L’utilisation de marqueurs de relation et d’organisateurs textuels permettra de mieux structurer le discours.

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 16 septembre 2013 dans Capsules du prof

 

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :