RSS

Les exposés oraux

10 Juin

La communication orale est l’un des aspects des cours de langue que l’on maîtrise généralement bien lorsqu’on parle avec nos amis et notre famille. Mais lorsque vient le temps de faire une présentation orale devant un groupe, particulièrement lors d’une évaluation, il est certes plus difficile de contrôler la montée de stress que cette situation engendre. L’un des meilleurs moyens de mettre toutes les chances de notre côté est alors de bien se préparer et se pratiquer aussi souvent que possible.Lors de vos exposés, vous êtes l’émetteur du message parce que vous êtes à la base de sa transmission. C’est vous qui aurez à communiquer un message. Voici quelques stratégies pour vous guider. Vous aurez ensuite la liste des exigences selon l’exposé que vous aurez à faire. Cliquez sur la partie qui vous intéresse :

GUIDE GÉNÉRAL

Ciblez le cadre de votre exposé :

  • Quelle est votre intention en prenant la parole?
    • Votre intention déterminera le type de discours que vous devrez composer et les exigences qui lui sont propres. Elle est à la base de toute communication, car elle influence la façon de composer ainsi que le contenu du message.
      • Informer sur un sujet précis
      • Divertir le public
      • Raconter une histoire
      • Vous exprimer par la prose ou la poésie
      • Inciter les gens à agir
      • Convaincre les auditeurs de votre opinion
  • À qui vous adressez-vous?
    • Le récepteur ou destinataire, soit la personne qui recevra le message, peut être un ami, un membre de sa famille, un étranger, une personne en autorité, etc. Vous, en tant qu’émetteur, devez évidemment tenir compte des caractéristiques du ou des destinataires lors de la préparation de votre message. Selon la clientèle visée, vous devrez adapter le choix du sujet, le vocabulaire employé ainsi que le niveau d’appronfondissement des idées. On ne s’adresse pas de la même façon à un ami ou au maire de la ville…
  • De quoi voulez-vous parler?
    • Selon l’exposé que vous devez faire, vous pourrez choisir un sujet suggéré par votre enseignant ou sélectionner un sujet libre que vous ferez approuver.

Approfondissez votre sujet :

  • Chaque type de discours a ses propres exigences. Ainsi, pour faciliter la préparation, vous aurez à faire une démarche particulière selon le sujet et votre intention de communication.
    • Vous devrez effectuer une recherche d’information s’il vous faut informer ou convaincre votre auditoire. Assurez-vous de la crédibilité de vos sources d’information afin d’améliorer la solidité de votre présentation.
    • Vous pourriez aussi avoir à lire un livre pour en faire un compte-rendu. C’est alors utile de préparer un dossier de lecture pour conserver les traces de votre travail.
    • Enfin, vous aurez besoin d’une bonne dose de réflexion, particulièrement si vous avez à vous exprimer, à inciter ou à convaincre quelqu’un. Afin de noter vos réflexions et impressions, vous pourriez utiliser divers outils tels des schémas, une carte d’organisation d’idées, un tableau, etc.

Planifiez votre discours :

  • Vous devrez ensuite élaborer votre plan détaillé de votre message. Demandez à votre enseignant de vous fournir un plan vierge à remplir s’il y a lieu. Vous pouvez également cliquer sur les liens qui accompagnent les exigences pour chaque type d’exposé (voir plus loin) : un fichier s’ouvrira et vous pourrez alors l’imprimer et le remplir. Il importe de planifier votre message, c’est-à-dire de déterminer l’idée directrice que vous développerez et à ordonner vos idées principales et secondaires pour chaque partie de votre présentation qui se divise généralement en trois parties :
    • Introduction : Elle permet de situer l’auditeur. Elle permet aussi de présenter votre sujet et votre idée directrice ainsi que d’annoncer les différents aspects de votre développement. Elle doit être assez brève.
      • L’idée directrice est souvent l’idée principale du premier paragraphe. Elle annonce le sujet que l’auteur traitera sur l’ensemble de son message.
    • Développement : C’est le coeur du discours. Il peut comporter un ou plusieurs paragraphes selon le nombre d’idées principales que vous voulez développer. N’oubliez pas de consulter les critères d’évaluation qui sont propres à votre exposé (voir ci-dessous).
      • L’idée principale est ce qui détermine le contenu de chaque paragraphe. Lorsqu’un auteur change de paragraphe, c’est qu’il veut traiter le sujet sous un autre aspect. À l’oral, il faut s’assurer de bien démarquer chaque partie de votre présentation à l’aide de pauses verbales et de liens textuels (voir plus loin au point #4).
      • Les idées secondaires servent à développer l’idée principale du paragraphe auquel elles appartiennent. Chaque idée secondaire vient ainsi apporter une précision à l’idée principale qu’elle complète.
    • Conclusion : Elle permet de reprendre l’idée directrice du message en la formulant en d’autres mots (rappel ou synthèse). On peut se permettre de s’en servir pour prendre position ou poser une question amenant une nouvelle dimension, une réflexion complémentaire, un souhait (ouverture).

Établissez vos liens entre chaque partie de votre présentation :

  • D’une phrase à l’autre, d’un paragraphe à l’autre, certains mots permettent d’assurer un lien logique entre les idées et les informations. Ils permettent d’établir une progression cohérente dans votre discours. En voici quelques exemples :
    • Pronoms : Ils sont utiles pour reprendre une idée sans avoir à répéter le même mot ou la même idée. Il faut être certain de bien choisir le pronom employé pour que les gens comprennent de quoi on parle.
    • Compléments circonstanciels : Ils permettent souvent de marquer les moments les uns par rapport aux autres. Ils peuvent aussi créer un lien avec l’idée précédente en reprenant un élément de cette idée.
    • Synonymes : Ils permettent, tout comme les pronoms, de reprendre une idée sans avoir à répéter le même mot ou la même idée. Il faut être certain de bien choisir le synonyme employé pour respecter le sens du mot remplacé et s’assurer que les gens comprennent de quoi on parle.
    • Marqueurs de relation : Ce sont des mots invariables (adverbes, conjonctions ou prépositions) qu’on appelle aussi marqueurs de liaisons. Ils servent à unir deux phrases ou deux idées tout en établissant une relation précise : lien d’addition, d’opposition, de condition, de cause, de but, de conséquence, de temps, etc.
    • Organisateurs textuels : Ils jouent pratiquement les mêmes rôles que les marqueurs de relation, mais servent surtout à marquer les grandes lignes (parties) d’un discours.
    • Phrases-liens : C’est une phrase plus ou moins longue qui permet d’établir le lien logique d’une idée à l’autre. Souvent utilisées à la fin d’un paragraphe pour annoncer la prochaine idée ou au début du paragraphe suivant pour faire la transition, les phrases-liens sont un moyen utile pour assurer la continuité de manière subtile.

Faites votre présentation orale :

  • Convenez de la date et de l’heure du rendez-vous avec votre enseignant. N’oubliez pas que vous aurez à faire votre présentation devant un auditoire d’au moins cinq personnes; voyez avec votre enseignant si vous avez à choisir vous-même votre public ou non.
  • Vous pouvez préparer un texte de votre présentation orale, mais notez que vous n’y aurez pas droit lors de la présentation. Vous pouvez par contre disposer soit de votre plan ou d’un aide-mémoire (feuille ou fiches) approuvés et évalués par votre enseignant. Ainsi, deux scénarios s’offrent à vous, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Choisissez celui qui vous convient le mieux…
    • D’abord, vous pouvez décider de rédiger le texte intégral ou partiel de votre discours. Cela a pour avantage de pouvoir assurer la structure et la cohérence de celui-ci. Par contre, en cas de trac, cela peut causer un « blanc de mémoire » déplaisant, d’autant plus que vous ne pourrez l’apporter avec vous.
    • Sinon, vous pouvez choisir d’improviser lors de la présentation. Le plan devient le seul moyen de baliser votre discours. Cela a pour principal avantage de pouvoir faire un exposé sur un ton plus naturel. On peut y mettre ses couleurs, lui donner une touche plus personnelle. Toutefois, attention à la cohérence : beaucoup feront un discours plutôt incohérent, mélangé, mal structuré.

Bref, tout revient à un point essentiel à retenir : il faut bien se préparer!!!

 

Liens pertinents

8 conseils pour réussir un exposé oral
Exposé oral (conseils)
Conseils pour l’exposé oral
Exposé en classe : index
Astuces et conseils pour un exposé oral

 

EXPOSÉ EXPRESSIF FRA-1033

Dans le cadre de ce cours de 1re secondaire, vous devez vous exprimer sur un sujet qui vous touche particulièrement. Vous devez partager vos goûts, vos opinions, vos sentiments, vos émotions, bref toutes vos impressions personnelles face à une mise en situation précise. Vous pouvez déterminer un événement ou un sujet qui vous touche et que vous voudriez présenter à d’autres élèves de votre groupe. Vous pouvez aussi demander des sujets à votre enseignant. L’important est que ce sujet soit approuvé par ce dernier.L’objectif est de prendre la parole dans une discussion (en équipe) ou pour faire un exposé (seul) à dominante expressive. Cette communication doit durer entre trois à cinq minutes, sinon il y aura pénalité. Notez également que toute production orale d’une durée inférieure à une minute ou ne respectant pas la situation de communication présentée (intention de communication et contexte situationnel) ne sera pas corrigée et la note zéro sera attribuée. Il sera obligatoire de préparer un plan ou un aide-mémoire qui sera vérifié et corrigé par votre enseignant : vous ne disposerez que de ce plan ou aide-mémoire puisqu’aucun texte partiel ou intégral ne sera toléré lors de votre présentation. Cliquez ici pour imprimer un plan vierge.Votre évaluation portera sur votre capacité à respecter les règles de la langue et à présenter dans votre discours l’ensemble des éléments qui caractérisent le message expressif qui sont :

Éléments du discours

  • Situation de communication
    • Intention de communication
    • Contexte situationnel
  • Situation à l’origine de l’expression des idées
    • temps
    • lieux
    • personne ou personnage en cause
    • événements
    • objets
    • Goûts, émotions, sentiments ou opinions
    • exemples
  • Organisation du discours
    • Élément de la planification
      • plan de la présentation ou aide-mémoire
      • introduction : situation à l’origine de l’expression des idées
      • développement (2 idées principales) : goûts, émotions, sentiments ou opinion
      • conclusion : retour sur l’expression des idées
    • Éléments de cohérence
      • pauses verbales
      • indices chronologiques
      • marqueurs de relation et de division
      • autres

Langue

  • Vocabulaire
    • mots justes et expressions correctes se rattachant au context
    • vocabulaire à connotation affective
  • Éléments de prosodie et de paralangage
    • rythme et débit
    • volume et prononciation
    • maintien, mimiques et geste
    • direction du regard
  • Règles de la langue
    • règles syntaxiques
    • règles grammaticales
    • liaison
    • élision

EXPOSÉ INFORMATIF FRA-2033

Dans ce cours de 2e secondaire, vous aurez à réaliser une recherche d’information afin de renseigner les gens sur un sujet de ton choix (votre enseignant peut vous fournir des idées de sujets). L’objectif est de prendre la parole pour participer à une table ronde (en équipe) ou faire un exposé (seul) à dominante informative. Cette communication doit durer entre trois à cinq minutes, sinon il y aura pénalité. Notez également que toute production orale d’une durée inférieure à une minute ou ne respectant pas la situation de communication présentée (intention de communication et contexte situationnel) ne sera pas corrigée et la note zéro sera attribuée. Il sera obligatoire de préparer un plan ou un aide-mémoire qui sera vérifié et corrigé par votre enseignant : vous ne disposerez que de ce plan ou aide-mémoire puisqu’aucun texte partiel ou intégral ne sera toléré lors de votre présentation. Cliquez ici pour imprimer un plan vierge.

Votre évaluation portera sur votre capacité à respecter les règles de la langue et à présenter dans votre discours l’ensemble des éléments qui caractérisent le message expressif qui sont :

Éléments du discours

  • Situation de communication
    • intention de communication
    • contexte situationnel
  • Présentation du sujet
  • Éléments d’information
    • idées cernant le sujet
    • illustration de l’information
    • références
    • tableaux
    • statistiques
    • dessins
    • photos
    • autres
  • Retour ou réflexion sur l’information
  • Élément de la planification
    • plan de la présentation ou aide-mémoire
      • introduction : présentation du sujet
      • développement : éléments d’information
      • conclusion : retour ou réflexion sur l’information
  • Éléments de cohérence
    • pauses verbales
    • indices chronologiques
    • marqueurs de relation et de division
    • autres
Langue
  • Vocabulaire
    • mots justes et expressions correctes se rattachant au contexte
    • vocabulaire dénotatif
  • Éléments de prosodie et de paralangage
    • rythme et débit
    • volume et prononciation
    • maintien, mimiques et gestes
    • direction du regard
  • Règles de la langue
    • règles syntaxiques
    • règles grammaticales
    • liaison
    • élision

EXPOSÉS : COMPTE-RENDU DE LECTURE – 3e SECONDAIRE

Comme une capsule est déjà en place pour le compte-rendu de lecture, il vous suffit de cliquer sur les liens suivants :

EXPOSÉ ARGUMENTATIF FRA-5143

Vous voilà enfin rendus à la fin de votre parcours en français au secondaire. Vous avez appris à organiser votre pensée, à rédiger plusieurs formes de discours, autant à l’oral qu’à l’écrit. Voilà maintenant qu’on vous demande d’user de toutes vos habiletés afin d’argumenter votre opinion et de convaincre vos destinataires. Ici, vous aurez à le faire à l’oral, soit sous forme d’exposé (seul) ou de débat (en équipe). Vous aurez à respecter les règles de la langue lorsque vous présenterez l’ensemble des éléments qui caractérisent votre débat ou exposé à dominante argumentative.
La durée exigée est de 6 à 8 minutes de présentation par personne. Si vous parlez moins de temps que le délai obligatoire, une pénalité sera imposée. Toute production orale d’une durée inférieure à une minute ou ne respectant pas la situation de communication présentée (intention de communication et contexte situationnel) ne sera pas corrigée et la note zéro sera attribuée. Le plan ou un aide-mémoire sera permis lors de la présentation et corrigé par l’enseignant. Aucun texte partiel ou intégral ne sera admis. Pour vous aider ou imprimer des documents utiles, vous pouvez cliquer sur un des liens suivants ou lire les critères d’évaluation ci-dessous.
Éléments du discours
  • Situation de communication
    • intention de communication
    • contexte situationnel
  • Présentation du sujet
    • question à l’origine de l’intention de communication (sujet amené)
    • prise de position (opinion)
  • Argumentation
    • arguments
    • objections
    • réfutations
    • preuves
      • citations, proverbes, maximes, références qui font autorité
      • techniques explicatives
        • illustration
        • définition
        • description
        • exemple
  • Rappel de la prise de position
  • Valeurs
    • convictions personnelles

Organisation du discours

  • Élément de la planification
    • plan de la présentation ou aide-mémoire
      • débat
      • exposé
  • Éléments de cohérence
    • délimitation des grandes articulations du discours
    • groupement des arguments présentés
    • progression du débat
      • respect des règles établies pour le déroulement d’un débat
      • interventions pertinentes
      • réaction aux propos entendus (question, reformulation, reflet, synthèse, etc.)
Langue
  • Vocabulaire
    • mots justes et expressions correctes se rattachant au contexte
    • vocabulaire justificatif et persuasif
  • Éléments de prosodie et de paralangage
    • rythme et débit
    • volume et prononciation
    • maintien, mimiques et gestes
    • direction du regard
  • Règles de la langue
    • règles syntaxiques
    • règles grammaticales
      • liaison
      • élision
 
5 Commentaires

Publié par le 10 juin 2010 dans Capsules du prof

 

5 réponses à “Les exposés oraux

  1. Meghane

    24 août 2014 at 13:24

    merci de cette aide apporter sa ma enormement aider afin de preparer ma presentation orale du livre de fred vargas l’homme aux cercles bleux pour ma rentrée en segonde

     
  2. halime

    8 janvier 2013 at 19:00

    merci, vous m’idee à mon préparation du l’exposé .

     
  3. Manel

    12 mars 2011 at 07:31

    Merci pour cet article, pourriez vous s’il vous plait nous donner des exemples de liens entre chaque partie d’une présentation?
    Merci d’avance

     
    • Julie Dubé

      14 mars 2011 at 16:09

      Je trouve cela embêtant parce qu’il y a une multitude de manières d’y arriver. D’abord, les mots liens, souvent appelés marqueurs de relation, sont très utiles pour enchaîner les idées : d’abord, ensuite, dans un même ordre d’idée, etc. Bien sûr, il est possible de composer une phrase qui assure la transition entre deux aspects, soit à la fin d’un paragraphe ou au début du suivant. Par exemple, à la fin d’un paragraphe sur les conséquences de l’obésité, on pourrait dire : « Bref, il est certain que l’obésité apporte de nombreux impacts dans la vie des personnes qui en souffrent, c’est pourquoi il importe de connaître les solutions à ce problème. »On enchaînerait alors avec les solutions. Dans une autre situation, on pourrait entamer un nouveau paragraphe, passant de la description des personnages au résumé de l’histoire, en disant : « C’est ainsi que commence l’histoire de ces personnages intrigants. » Eh bien, j’espère avoir su vous aider. Vous pouvez essayer vous-mêmes de préparer de telles transitions et voir avec votre enseignant si c’est réussi. Vous pouvez également voir mes exemples de texte pour observer comment je fais mes propres transitions (voir les messages sur la structure informative ou la structure argumentative.

       
  4. martin

    9 février 2011 at 08:44

    un exemple aurait été apprécier,pour faciliter le travaille et plus savoir comment s’enligner !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :