RSS

Structure expressive

25 Mai

L’expression de soi passe souvent par l’écrit; on rédige un texte, parfois une lettre ou une page dans un journal personnel, qui précise nos émotions, nos sentiments, nos goûts, nos opinions face à une situation de vie agréable ou pénible selon le cas. Ce type de texte possède, à l’instar des autres dominantes, une structure de base qui lui est propre. Celle-ci est basée sur l’expression personnelle des réactions de l’auteur. Elle est fort suggestive, elle dépend uniquement des sensations et des pensées éprouvées par celui qui écrit. On peut inclure également l’autobiographie et le récit de voyage dans ce genre d’écriture, mais on s’attardera ici à un texte expressif beaucoup plus simple (lettre ou journal personnel).

D’abord, il faut tenir compte de la présentation matérielle d’une lettre s’il y a lieu, donc il s’agira d’indiquer la date et le lieu d’écriture, l’appel ainsi que la salutation et la signature. Il est rare qu’on demande plus puisque ce genre d’écriture s’adresse souvent à quelqu’un qui est proche de soi, avec qui on partage une relation plus intime. Il n’est pas nécessaire, alors, de respecter la structure plus formelle de la lettre.

On fera ensuite un plan sommaire des grandes lignes qui guideront la rédaction du texte. On commencera alors par l’introduction du message. Cette introduction laisse généralement deviner l’intention de communication de l’auteur (s’exprimer) ; elle présente la situation ou l’événement à l’origine du texte (sujet) et la préoccupation autour de laquelle s’articule le texte (thème).

Charlemagne, 17 mai

Bonjour Marie!

Comment vas-tu? Quoi de neuf dans ton beau coin de pays? De mon côté, je vais bien, mais je suis un peu bousculée par les événements qui déboulent dans ma vie. Ça va presque trop vite, je suis énervée, quoique je ne réalise pas complètement tout ce qui m’arrive. Et qu’est-ce qu’il y a à la source de cet émoi? L’achat de ma première maison, bien sûr!

Dans le développement qui suit, on détermine ce qu’on désire présenter dans chacun des paragraphes. Il faut s’assurer que tout tourne autour des réactions personnelles que l’on éprouve en regard de la situation vécue : émotions, sentiments, goûts, opinions. Il faut au moins un tel élément suggestif dans chacune des parties du développement. Ces paragraphes doivent faire ressortir le thème.

Tout a commencé en février lorsque Math et moi avons reçu l’avis de renouvellement de notre bail. Nous songions à déménager pour permettre à mon conjoint de créer son studio de photographie, mais les règlements municipaux nous interdisent de la faire autre part que dans des locaux commerciaux (trop chers!) ou dans une maison uni-familiale : quelle frustration!.. mais aussi, quelle exaltation de rêver à l’achat d’une maison… C’est ainsi que, tout excités, nous avons entamé les démarches : demande d’hypothèque pré-autorisée, recherche d’annonces immobilières, rencontre avec un agent et, enfin, les visites. Crois-le ou non, nous avons visité à peine trois maisons et, le soir même, nous signions une offre d’achat pour la dernière maison vue. J’étais à la fois joyeuse et angoissée : c’est tout de même un grand pas vers l’avant et surtout une grosse dette à contracter.

Après, c’est du stress à vivre : l’attente… et encore l’attente… des milliers de questions qui nous trottent dans la tête. Avions-nous des chances d’être acceptés? Nous avions misé le tout pour le tout en offrant le maximum de notre budget et ce fut une stratégie gagnante malgré que notre offre était sous le montant demandée. Imagine-toi donc que la dame nous a trouvé charmants, elle voulait donné une chance à un couple sympathique. En plus, le délai de possession, plus de trois mois, lui simplifiait la vie. J’étais sous le choc après l’annonce de cette nouvelle par notre agent. Je ne crois pas que je réalisais tout ce que cela impliquait, j’étais surtout débordante de joie. Je crois bien l’avoir dit à tous les gens à qui j’ai parlé les jours suivants, j’étais tout simplement heureuse que ce rêve de devenir propriétaire se concrétisait.

Ce qui a suivi s’est déroulé aussi dans le stress; l’inspection, d’abord, qui a été finalement positive à notre grand soulagement. Ensuite, la confirmation pour l’hypothèque, la paperasse, les boîtes, … sentiment d’énervement doublé de hâte, d’attente,   » d’écoeurantite » aiguë envers les petits espaces surchauffés de notre 3 et 1/2. Juste imaginer que, pour la première fois de ma vie, je fais mes boîtes pour emménager dans MA maison : quoi de plus extraordinaire? J’observe chez moi, plus la date du déménagement approche, un grand calme qui s’installe. Je sais très bien que ce ne sera pas toujours aisé de joindre les deux bouts, mais j’ai bon espoir de savoir gérer notre budget de manière efficace.

On doit conclure tout cela en rappelant les points forts du message en résumant habituellement l’essentiel de l’expression de l’auteur et du thème développé. On peut également soulever une réflexion ou un souhait pour la suite. S’il s’agit d’une lettre, il ne faut pas oublier les salutations et la signature.

Enfin, je peux dire que notre vie s’organise. J’avais l’impression diffuse d’être en attente cette dernière année, comme si c’était une période d’essai pendant laquelle j’expérimentais la vie à deux, que j’apprivoisais cette situation nouvelle pour moi. Maintenant, je peux réellement dire que j’entreprends de vivre en couple, de nous créer un véritable foyer. Cette première maison est donc signe d’avenir, elle répond à nos besoins et à nos aspirations profondes : un espace pour l’intimité, un autre pour nos loisirs… et un dernier pour le studio de Math : que rêver de mieux? Tout cela pour te dire que si tu as une envie folle de déménager boîtes et meubles, nous t’attendons avec plaisir…

Ton amie, Julie

Chaque texte sera différent et dépendra de l’auteur, du sujet et de ce qui est vécu. La structure s’adapte alors aux besoins, l’important étant de s’exprimer librement : les réactions personnelles doivent être au coeur du message. Voici le plan du texte présenté précédemment ainsi qu’un plan vierge pour vous; vous n’avez qu’à cliquer sur le titre du fichier.

Advertisements
 
3 Commentaires

Publié par le 25 mai 2010 dans Capsules du prof

 

Étiquettes :

3 réponses à “Structure expressive

  1. serrurier macon

    29 septembre 2011 at 04:48

    Hello,
    Très sympa votre site Internet, hop je bookmark et le partage.
    C’est un site Internet WordPress que vous utilisez ?

     
    • Julie Dubé

      29 septembre 2011 at 07:10

      Oui, c’est un blogue WordPress. Il est facile d’utilisation, il est possible de contrôler toutes les publications et permet la publication d’articles par plusieurs utilisateurs. C’est avantageux pour un blogue de classe.

       
  2. Virginia Pugh

    29 mai 2010 at 05:30

    Heh I’m really the only comment to this great article?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :