RSS

Pour ou contre les jeux vidéos de loterie

04 Déc

Depuis un certain temps, Loto-Québec a mis en circulation des billets de loterie pour que les gens aient la chance de gagner leur million. Il ne faut pas oublier les <<gratteux>> tout aussi répandus.C’est à chacun d’essayer de gratter son prochain mille avec son sous noir. Mais le plus gros problème est les jeux-vidéos, loteries du diable. Doit-on abolir les jeux vidéos de loteries? OUI! Il le faut! Sans ces jeux, on réduirait le nombre de joueurs pathologiques qui vivent une dépendance néfaste en jouant à la loterie. Ces jeux ruinent ainsi les vies des gens et celles de leur famille.

D’abord, les jeux vidéo de loteries ruinent les vies des gens qui jouent.C’est facile de mettre de l’argent dans ses machines. Un vingt-cinq sous à la fois. Mais, les gens veulent tellement gagner qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils ont mis 20$, 50$, 60$, 100$ et même plus encore. Le temps passe vite, mais le compte de banque diminue à grands pas. Quand vient le temps de payer les comptes à la fin du mois : plus d’argent! Ce manque d’argent peut entraîner des chicanes de couples, pouvant se rendre jusqu’au divorce. Certains joueurs compulsifs peuvent aussi entraîner de la violence conjugale, juste parce que ses proches veulent aider. Malheureusement, il n’y a pas juste les chicanes de couples et la violence conjugale dans les familles. Il ne faut pas oublier que les mensonges ruinent les vie des autres. Se faufiler dans la maison pour aller jouer, créer des mensonges qui feront mal aux autres pour aller mettre de l’argent dans des machines de loterie… Bref, tout joueur pathologique peut être transformé, rarement en bien!Le gouvernement a son rôle à jouer pour aider ces gens.

Les jeux vidéo de loteries créent aussi une forte dépendance, parce que les gens veulent gagner et gagner encore plus. Juste pour avoir le gros lot qu’ils n’auront même pas. C’est triste, mais c’est la réalité de nos jours. Souvent,ces jeux de loterie (ou ces AVL) sont situés dans les quartiers pauvres de nos grandes villes. C’est tout simplement un jeu psychologique scandaleux. Les gens de Loto-Québec savent très bien que les pauvres seront attirés par ces jeux-loteries, parce que tout le monde a besoin d’argent et spécialement eux, les pauvres, qui ont de la misère à se nourrir et même à payer leurs comptes à la fin du mois. Ce sont des gens qui se font piéger à gaspiller leur argent pour ne rien gagner après.C’est un phénomène cruel causé par les riches, parce qu’une fois que l’argent entre, on ne veut pas que ça s’arrête. En fait, c’est à Loto-Québec de rendre l’accès plus limité à ces jeux. Cette société d’État a un rôle social à jouer!

Heureusement, cette situation est très bonne pour Loto-Québec qui se fait beaucoup d’argent. << Les imposants revenus que tire Loto-Québec des AVL – 1,2 milliards par année – proviennent en grande parite des joueurs compulsifs. Ce qui est très mauvais pour les consommateurs qui se font vider de leur argent.>> Ces pauvres gens qui se font jouer des tours pour réussir à gagner un gros montant vont finalement en perdre encore plus.

Finalement, on doit abolir ces jeux vidéos de loterie! Ces machines de loterie sont tout simplement là pour que les riches aient plus d’argent en vidant les poches des plus pauvres. Aussi, ces grosses machines à argent ruinent les gens, les familles qui y touchent. Que pensez-vous de cela?

 
4 Commentaires

Publié par le 4 décembre 2009 dans Travaux d'élèves

 

Étiquettes : ,

4 réponses à “Pour ou contre les jeux vidéos de loterie

  1. melody

    19 décembre 2014 at 01:36

    on a toujours espoir de gagner.on a deja gagner une fois alors on pense quon peut gagner encore…..sais une maladie grave sa ……..apres sa sais dur de plus i retourner……on pers plus de ce quon gagne je trouve sa cruel quil nous font sa ……loto quebec a assez dargent dememe ya pas besoin dapauvrir encore plus et inciter les personne a depenser pour des histoire dargent moi sa me revolte…….

     
  2. Ondine

    23 mai 2012 at 22:26

    Votre texte m’ai aidé beaucoup. Merci

     
  3. Jorge

    5 octobre 2010 at 19:47

    bonjour je voudais savoir si se texte est ecrit par un professionnel ou par un eleve

     
    • Julie Dubé

      17 octobre 2010 at 15:08

      En fait, c’est le texte d’une élève adulte du centre. Il est vrai que des correctifs ont été apportés en collaboration avec l’enseignante, mais l’essentiel vient d’elle.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :