RSS

24 décembre

03 Déc

Nous sommes aujourd’hui le 24 décembre. Je suis encore tout  seul chez moi. Personne pour me souhaiter joyeux  Noël comme l’an passé. Je suis là,  dans mon salon, à regarder par la fenêtre pour voir  si je ne peux pas entrevoir par hasard quelqu’un qui viendrait  pour me souhaiter un beau Noël.

Je crois que depuis que je suis seul dans la maison de mes rêves, plus personne  ne vient  pour me voir. 

Deux heures  plus tard,  j’ai pris mon courage entre mes mains et  je me suis décidé à  aller voir un vieil  ami, Marco, mon ancien voisin du temps où  je n’étais rien et où  je n’avais pas d’argent, une laide maison. Mais voilà, je vais piler sur mon orgueil  pour aller voir Marco dans sa vieille maison toute pourrie.

À  l’entrée  de sa maison,  je l’ai  aperçu par la fenêtre : au moins  une trentaine de gens qui semblaient tous contents  d’être ensemble. J’ai pris  mon courage à  deux mains et je me suis mis à cogner  à la porte écaillée de la maison.

Quelques  instants  devant cette affreuse porte, une gentille dame m’ouvrit en me regardant quelque  peu croche. Pourtant, j’étais très bien habillé, j’avais un très beau complet. Et elle était  habillée  vraiment très ordinairement.

Elle se présente :

– Sarah et vous ?

– Moi , je lui répondis,  je suis l’ami  de  Marco,  Benoit.

Elle me dit alors :

– Jamais entendu parler de toi.

Elle me fait entrer dans la maison  et Marco vient  me voir pour me saluer. Il me demande polimment ce que je fais chez lui. Je ne savais pas trop quoi lui répondre.  Lui dire que la vie était  si plate dans mon immense maison de plus de cinq millions? Je ne pouvais quand même pas dire ça.

Alors  je mentis  en lui disant que je passais  par  ici et  vu  qu’on était Noël, je me suis dit qu’il serait bon de le revoir comme dans le temps.

Après près d’une heure plus tard,  il me présente à  sa femme. Mon cœur se mit à  battre comme jamais auparavant. Je l’ai  apercue, la femme de mes rêves,  et oui, celle pour qui on peut tout faire. Je pris donc  la décision  de les inviter à  la maison pour le Jour de l’An en me disant qu’elle allait être à moi.

Le Jour de l’An arrivé,  je me suis mis sur mon 36 et  j’ai pris  mon 25 millimètres  pour réussir à l’avoir que pour moi.

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 3 décembre 2009 dans Travaux d'élèves

 

Étiquettes : ,

5 réponses à “24 décembre

  1. lolipop

    15 décembre 2016 at 18:48

    Trop chouette je me suis amusée a m’imaginer plein de fin différentes!

     
  2. adir98

    26 janvier 2015 at 23:01

    est ce que on doit comprendre la fin ?

     
    • Julie Dubé

      27 janvier 2015 at 15:34

      Comme je le répondais à un autre internaute, dans le commentaire précédent, « Pour la suite, l’auteur désirait laisser le lecteur l’imaginer… Atteindra-t-il son but ou les événements feront en sorte qu’il ne réussisse pas? » J’ajouterais que son but étant d’avoir la femme de ses rêves. On laisse sous-entendre qu’il prévoit tuer le conjoint de cette femme, soit son propre ami. C’est le propre de la nouvelle littéraire de sous-entendre des événements sans les expliciter.

       
  3. frfg

    15 janvier 2014 at 09:29

    attention aux fautes d’orthograpghe et c’est quoi la fin de ton histoire enfaite ? MDDR

     
    • Julie Dubé

      15 janvier 2014 at 12:52

      Cet élève a terminé ses cours, alors j’ignore s’il va vous répondre. Pour la correction, j’ai révisé quelque peu, mais je manque de temps pour tout corriger en profondeur. S’il reste des coquilles, à part les espaces en trop, laissez-le-moi savoir et je verrai à faire les modifications. Pour la suite, l’auteur désirait laisser le lecteur l’imaginer… Atteindra-t-il son but ou les événements feront en sorte qu’il ne réussisse pas?

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :