RSS

Les pierres magiques

02 Déc

Il était une fois… un jeune orphelin âgé de 8 ans qui se nommait Bastien. Il vivait dans une vieille cabane abandonnée, près de la rivière aux mille magies. Il y vivait depuis qu’il était un tout petit bébé avec sa maman. Chaque soir avant de s’endormir, sa mère lui contait l’histoire de la rivière aux mille magies : il y avait des pierres magiques tout autour de la rivière et ces pierres magiques avaient comme pouvoir d’aider les pauvres orphelins, mais leur coeur devait être pur. Et comme à chaque soir, Bastien s’endormait tendrement en rêvant à la rivière. Ils n’avaient pas d’argent, mais sa mère travaillait très fort pour rapporter à manger tous les jours.

Mais un beau matin ensoleillé, Bastien se réveilla et alla rejoindre sa mère dans son lit. Quand il arriva près d’elle, il essaya de la réveiller, mais en vain. Il cria de toutes ses forces, mais rien, elle ne bougea pas. C’est alors que Bastien comprit! Sa mère avait rendu l’âme. Il était tellement triste, il se sentait comme quelqu’un auquel on vient d’enlever le coeur. Il était perdu, désespéré, complètement désemparé. Il ne savait que faire, Bastien n’était âgé que de 8 ans. Il enveloppa sa mère dans la plus belle couverture qu’il put trouver et alla creuser un trou près de la rivière aux mille magies. Quelques instants plus tard, il revint avec un brouette et, de peine et de misère, il embarqua sa mère pour la mettre dans le trou qu’il avait creusé. Il déposa sa mère délicatement avec la couverture et la renterra. Bastien pleurait toutes les larmes de son corps, il n’en revenait tout simplement pas de se retrouver orphelin : plus personne pour lui conter des histoires, le dorloter, l’aimer, mais qu’est-ce-qu’il ferait?

Tout à coup, il entendit des mumures. Bastien se demandait d’où ce son pouvait bien venir. Il se mit à chercher et il vit plusieurs pierres magiques, elles brillaient de toute les couleurs de l’arc-en-ciel et elles mumuraient le nom de Bastien. Pendant toutes ces années, sa mère ne lui contait pas une histoire, mais bel et bien un fait! Bastien se rapprocha et écouta les pierres magiques, elles chuchotaient <<N e t’inquiète pas Bastien, nous sommes là pour toi et nous allons t’aider. >> Bastien se demandait ce que les pierres magiques pouvaient bien faire pour lui.

C’est alors qu’il rentra chez lui, la tête pleine de questions. En arrivant, Bastien aperçut son père, il revenait tout juste de la guerre. Son père lui affirmait que de petites voix le suppliaient de rentrer, c’est ce qu’il fit. À son arrivée, il comprit qu’il avait fait le bon choix et Bastien comprit que les voix n’était nul autres que les pierres magiques.

 
14 Commentaires

Publié par le 2 décembre 2009 dans Travaux d'élèves

 

Étiquettes : ,

14 réponses à “Les pierres magiques

  1. morinda

    9 janvier 2017 at 01:45

    C’est une très belle histoire felicitation

     
  2. Néiiyma

    22 octobre 2016 at 01:41

    trop de faute … mais si non ça va.

     
    • Julie Dubé

      23 octobre 2016 at 09:30

      Où sont les fautes pour que je corrige? Vous en avez fait deux vous-même…

       
  3. mohamed

    5 avril 2016 at 15:50

    C’est un beau récit

     
  4. salma

    25 mai 2015 at 07:03

    belle histoire

     
  5. ISLAM OVITCH

    24 décembre 2014 at 14:38

    Merveilleuse histoire mais attention au fautes d’orthographe !!!!!!!!!!

     
  6. mylifeaslizbemikelmalikzainrim

    27 avril 2014 at 15:04

    je veux la résumé de cette récit

     
    • Rim

      27 avril 2014 at 15:36

      svp !

       
    • Julie Dubé

      28 avril 2014 at 10:21

      Désolée, le résumé n’existe pas, il te faudra le faire…

       
  7. jor kriss

    13 mai 2013 at 10:24

    Belle et fascinante histoire que j’ai aimé.

     
  8. yassine

    4 décembre 2012 at 15:30

    hhhhh jai aimai

     
  9. Amèlie

    18 avril 2012 at 05:02

    Dès le début, il ne faut pas écrire le terme « orphelin » car par la suite on a découvert que le père n’était pas mort dans ce temps là, mais à la guerre. A la mort de sa mère, l’enfant devient un orphelin. Ton récit est intéressant, comme les contes des fées. 🙂

     
  10. Mélanie

    4 décembre 2009 at 13:51

    Wow, superbe ton récit. Une histoire très émouvante.

     
  11. Julie Dubé

    3 décembre 2009 at 00:55

    Très jolie histoire, j’aime bien en cette période des Fêtes. J’aimerais tellement que tous les petits du monde entier aient les protecteurs qu’ils méritent. Ce sont des êtres précieux en devenir. C’est à nous de faire en sorte qu’ils deviennent de bonnes personnes… mais la vie parfois nous en empêche.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :