RSS

La zoothérapie

01 Déc

Les animaux ont toujours été présents dans la vie des hommes. Ce sont généralement de bons animaux de compagnie, des compagnons fidèles, etc. Également, ils sont connus pour aider les personnes. Le sujet de la zoothérapie est très actuel et implique : l’importance des animaux pour l’homme, le travail qu’ils accomplissent et les principaux animaux choisis pour le faire.

 Premièrement, l’importance de l’animal pour l’homme a toujours été présente. En effet, 50% des personnes possèdent un animal à la maison. Les relations hommes – animaux répondent à plusieurs besoins psychosociaux de la personne : l’ordre et contrôle dans sa vie, rapports interpersonnels équilibrés, connaissance et compréhension de l’environnement, le rôle social et l’activité physique. Les experts ont également noté qu’un effet positif de posséder un animal est que la personne a une augmentation de son estime d’elle-même. Bref, la zoothérapie se base sur ces principes d’aide venant des animaux et elle peut être utile à toute personne possédant un animal.

 Deuxièmement, les animaux accomplissent des tâches pour les démunis, mais ils ne peuvent pas le faire seuls. Les services les plus courants sont bien sur les chiens-guides et les chiens d’assistance aux personnes en fauteuil roulant. Le but de ces manœuvres est de favoriser beaucoup plus d’interactions sociales et de faire accepter ces personnes dans la société. D’autres rôles des animaux sont également d’être des stimuli simples, dérivatifs à l’anxiété d’une personne, des sources de stimulation et un facilitateur social. Une citation relevée dans la Presse, écrite par Carole Brousseau, disait : « L’animal est un instrument d’intervention. Il s’agit d’un agent de stimulation et de motivation. »

 Troisièmement, les animaux utilisés dans le milieu de la zoothérapie ne se limitent pas à un seul. Les plus souvent utilisés sont les chats et les chiens. Également, un texte publié dans la Presse, encore écrit par Carole Brousseau, disait sur le chien : « C’est un animal stimulant et dynamique. Il est capable d’une certaine réciprocité et peut comprendre beaucoup de choses. » Dans le domaine de la zoothérapie, le dauphin est un stimulateur pour enfants autistes. Le cheval, utilisé pour l’équithérapie, permet de développer la coordination, la force musculaire et l’équilibre chez les personnes handicapées physiquement.

 Finalement, l’importance des animaux, le travail qu’ils accomplissent et les principaux choix d’animaux sont autant d’aspects qui expliquent bien que la zoothérapie est un moyen favorable pour aider l’humanité. Ce serait important de soutenir et de poursuivre les recherches dans le domaine afin de répondre toujours mieux aux besoins humains tout en respectant l’animal.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 1 décembre 2009 dans Travaux d'élèves

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :