RSS

Le solitaire

20 Nov

Ici, dans la région de Montréal, plus précisément à Repentigny, se cache un vieux monsieur dans une maison sous-terraine. Les gens du village l’appellent Adams à cause de son teint pâle et de son odeur. Il est étrange comme personne. Malgré sa présence, une ambiance calme parvient à dominer le village.

Jour Un

Adams est en panne sèche, c’est l’équivalent d’un terrain de sable. Son garde-manger est vide et même s’il veut boire, il faut gratter la glace qui se trouve dans le congélateur. Il décide, d’un coup de tête, de prendre son arme et d’aller à la chasse à l’homme. Adams fait un pas dehors et un individu l’arrête pour demander son chemin.

– Je n’ai pas le temps, désolé.

Après tout le malaise, il s’enfuit vers le nord.

Jour Deux

Adams, qui se dirige toujours vers le nord du village, trouve une vieille usine de linge abandonnée. Il se prend quelque vêtement, nettoie son arme et part à la chasse. Il regarde son << I-Phone>> et Adams vérifia sur <<Mapquest.com>>. Il choisit un quartier au hasard. Son double canon à la main, il rentre dans une maison et tire sur tout ce qui bouge. Le malade prend une douche et vole ce qu’il reste en nourriture.

Soudainement, la police arrive sur les lieux et part à la recherche d’Adams. Le poursuivi enregistre des mémoires dans son << tape cassette>>.

-Un bruit derrière moi me fit sursauter. Je me retournai et aperçus la police dans la pénombre.

Adams disparait dans le temps de le dire.

Jour Trois

La police fait des annonces dans la ville comme quoi il y a un malade mental qui se promène dans le coin. Quelques heures après, pour la millième fois, Adams court dans la ville. Il se fait poursuivre, donc il emprunte un chemin boisé qui mène à une falaise. D’habitude, il s’arrange pour que la police tombe dans le trou. Mais cette fois, Adams est dans la plus grosse impasse de sa vie. Il s’évanouit, les soins arrivent sur les lieux et confusion …

Habituellement, dans les histoires à l’eau de rose, le méchant devient gentil et ils font des enfants pour ne pas dire faire l’amour. Mais cette fois, après la confusion mentale d’Adams, il se jette en bas de la falaise et meurt au bout de son souffle.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 20 novembre 2009 dans Travaux d'élèves

 

Étiquettes : ,

2 réponses à “Le solitaire

  1. enick

    22 janvier 2016 at 19:00

    j’ai un travail en français et j’aurais besoin de savoir c’est qui l’auteur.J’ai chercher mais je n’ai pas trouver alors pourriez-vous m’aider?

     
    • Julie Dubé

      28 janvier 2016 at 09:49

      Je ne peux pas fournir cette information parce que mon élève voulait garder son anonymat et je n’ai pas garder la trace de celui-ci. Alors il vaut mieux dire que c’est d’un auteur anonyme.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :